La grafopress


Cette belle machine, pur produit de l'espionnage industriel des années 50, nous donne bien du fil à retordre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire